Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 jmd-blogapart

Construction d'une table équatoriale pour mon Strock

2 Avril 2014 , Rédigé par jmd-blogapart Publié dans #Astro

Ca fait un bail que j'y pense, tant le confort d'observation est amélioré par cet accessoire "basique" (au sens propre!). Impossible en effet de suivre à fort grossissement la course de Jupiter ou de quelque objet que ce soit : cadrage / attente de la fin des vibrations / 6 secondes d'observation et on recommence!

Avec une table Equatoriale: on initialise, on vise puis c'est le miracle l'objet reste centré dans l'oculaire. Dans le pire des cas il dérive un peu mais ce sont au moins dix minutes de tranquillité pour observer, dessiner, revenir sur les détails!

Je ne vais pas refaire ici ce que d'autres ont déjà fait mieux que moi sur la théorie, les différentes formules (etc) mais je mettrais à la fin de ce post les liens vers les sites ou discussions qui m'auront permis d'aboutir.

Ici se trouve le fil de discussion avec les astrams de Webastro: http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=116390&page=3

J'en suis, au démarrage de cet article, à ce stade de mes cogitations, les développements suivront au fur et à mesure:

Il s'agit dans cette esquisse d'une table utilisant un secteur cylindrique vertical (conique donc) au Nord et une rotule au Sud, motorisée par friction d'un galet sur le secteur Nord par un moteur initialement prévu pour une monture EQ2.

(Version 3, j'efface au fur et à mesure les variantes mal nées....).

Là on s'approche d'un truc crédible.

J'ai approché la forme des secteurs nord par l'itersection d'un "objet" cône sur archicad avec un plan orienté comme il faut. Je n'ai pas tenu compte de la petite déformation due à la rotation perpendiculaire à l'axe gallets / rotule... à peaufiner donc

Edit: ça c'est fait en transformant le dessin du secteur en objet éditable (sur archicad), une simple homothétie et on a le gabarit impec.

La géométrie de l'ensemble.La géométrie de l'ensemble.

La géométrie de l'ensemble.

....

Construction d'une table équatoriale pour mon StrockConstruction d'une table équatoriale pour mon Strock

Assemblage de l'alimentation moteur (Eq2) et de la raquette de contrôle:

J'utilise un accu LiPo 3S de A, sécurisé par un Liposave qui détecte la sous tension et évite de provoquer un incendie (buzer bien puissant!), origine matériel modéliste ( exemple ici: http://www.hobbyking.com/hobbyking/store/__18987__On_Board_Lipoly_Low_Voltage_Alarm_2s_4s_.html ), il se connecte sur la prise d'équilibrage du LiPo.

En sortie de puissance du Lipo j'intercalle un régulateur de tension (dispo chez gotronichttp://www.gotronic.fr/art-alimentation-anyvolt-micro-14354.htm) réglable: mesure de la tension sur les fils juste avant leur soudure à la raquette (non soudée!) réglage fin puis blocage du potar de réglage par un bout de gaine thermorétractable (ça évitera les gags...).

La "raquette" est tirée du boitier qui d'origine englobe le moteur et dont je réduis l'épaisseur, un bout de rallonge et on n'est pas obligé de se baisser pour régler, on peut le faire "oeil à l'oculaire". De la raquette repartent les deux fils d'alim vers le moteur. Juste avant le bourrin on a un microrupteur (du genre de ça: http://www.gotronic.fr/art-microrupteur-sps75gl-4325.htm ) qui sera actionné par un ergot sur la table... juste avant que tout ne bascule hors des rails. C'est le scope qui aime ce microrupteur !

Construction d'une table équatoriale pour mon Strock

Je travaille lentement...

La planche supérieure est coupée proprement.

j'ai refait mes estimations de vitesse de translation (moteur / réducteur / renvoi / galet): ça tourne toujours un peu trop vite ou je me trouve dans la marge basse d'alim du moteur (1,5V c'est pas terrible et dur à régler finement)...

Dessouder le potar sur le tout petit CI me fait peur (je vais mélanger les pistes en ressoudant) alors après rapides calculs la solution s'impose: je vais jouer sur le diamètre du galet, en passant de 10 à 7mm de diamètre je reviens dans la plage normale d'utilisation du moteur.

Y'a plus qu'à.

Je vais tenter un montage mécanique versatile histoire de pouvoir régler le tir après essais "en situation".

 

News du jour: j'ai commandé chez mon détaillant local un potar 10K 15 tours (pour accéder à un réglage très fin de la vitesse) (exemple en 10 tours ici: ( http://www.gotronic.fr/art-potentiometre-10-tours-10-0k-8486-3056.htm )avec un bouton compteur (pour retrouver facilement un réglage : sidéral / planétaire / solaire... http://www.gotronic.fr/art-bouton-compte-tours-vernier-23p-3060.htm), ce brave garçon sait souder/dessouder sur un tout petit CI sans le cramer et me fera une sortie de fils, il me restera juste à câbler une rallonge et souder le potar... Cool !

Voir explications fournies par un pote de WA sur ce montage de potar ici, message N°91: (http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=116390&page=4 )

Evolution: je vais remettre à l'endroit le Strock en collant l'Ebony sous le rocker, comme ça les patins sont sur la table dont les dimensions peuvent alors être amaigries !
Evolution: je vais remettre à l'endroit le Strock en collant l'Ebony sous le rocker, comme ça les patins sont sur la table dont les dimensions peuvent alors être amaigries !
Evolution: je vais remettre à l'endroit le Strock en collant l'Ebony sous le rocker, comme ça les patins sont sur la table dont les dimensions peuvent alors être amaigries !
Evolution: je vais remettre à l'endroit le Strock en collant l'Ebony sous le rocker, comme ça les patins sont sur la table dont les dimensions peuvent alors être amaigries !
Evolution: je vais remettre à l'endroit le Strock en collant l'Ebony sous le rocker, comme ça les patins sont sur la table dont les dimensions peuvent alors être amaigries !

Evolution: je vais remettre à l'endroit le Strock en collant l'Ebony sous le rocker, comme ça les patins sont sur la table dont les dimensions peuvent alors être amaigries !

Bien avancé aujourd'hui: il manque la dernière photo, pivot achevé, planche supérieure quasi terminée... j’appréhende encore un peu, tout ce boulot... et si ma section conique est naze...? Si c'était le cas, les secteurs nord sont démontables et je me résoudrais à utiliser la méthode décrite par Pierre Strock pour les fabriquer (ici http://www.astrosurf.com/magnitude78/telescopes/TelStrock/planche.html)... ce qui m'inquiète un peu c'est ... que ce garçon très pragmatique a souvent raison! Et moi je veux toujours tout reprendre à zéro, c'est une manie, j'aime faire des trucs hybrides, à ma sauce, parfois ça marche.

Construction d'une table équatoriale pour mon StrockConstruction d'une table équatoriale pour mon StrockConstruction d'une table équatoriale pour mon Strock
Construction d'une table équatoriale pour mon StrockConstruction d'une table équatoriale pour mon Strock
Construction d'une table équatoriale pour mon StrockConstruction d'une table équatoriale pour mon StrockConstruction d'une table équatoriale pour mon Strock

Travail du soir:

Support du galet moteur et vérification du débattement: j'obtiens 7,5° X 2 soit 15° soit une heure avant de relancer le truc. C'est calé au plus bas pour pas avoir un monstre: les secteurs frôlent la table mais c'est ok et j'aurais 1mm de plus avec le galet caoutchouc.

En fin de course le secteur alu vient en butée sur le palier même si le micro-rupteur déconnait (?) la table ne risque pas de basculer dans le vide.

Demain je récupère mon potar 10 tours, je pose le palier libre et après demain essai de vitesse (ouf, y'a plus qu'à espérer mes estimations correctes!).

Après ben.. ce sera démontage, finitions, peinture puis essais en vrai! Mais on n'y est pas encore. De toute façon je prends le temps: météo de merde pour le grand week end!

Construction d'une table équatoriale pour mon Strock
Test: ok 15°/h00, pas de dérapage sur le galet, potar 10 tours réglé sur 3.... Demain essai de stabilité avec le scope dessus !

Test: ok 15°/h00, pas de dérapage sur le galet, potar 10 tours réglé sur 3.... Demain essai de stabilité avec le scope dessus !

Le CG du scope est un peu en arrière de son axe de rotation, ça peine un peu en "fin de côte" sur le secteur moteur scope vers le zenith  (incliné ça s'équilibre). C'est pas trop grave, en n'utilisant que la zone centrale on a déjà plus d'une heure de débattement sans aucun souci.
Le CG du scope est un peu en arrière de son axe de rotation, ça peine un peu en "fin de côte" sur le secteur moteur scope vers le zenith  (incliné ça s'équilibre). C'est pas trop grave, en n'utilisant que la zone centrale on a déjà plus d'une heure de débattement sans aucun souci.
Le CG du scope est un peu en arrière de son axe de rotation, ça peine un peu en "fin de côte" sur le secteur moteur scope vers le zenith  (incliné ça s'équilibre). C'est pas trop grave, en n'utilisant que la zone centrale on a déjà plus d'une heure de débattement sans aucun souci.
Le CG du scope est un peu en arrière de son axe de rotation, ça peine un peu en "fin de côte" sur le secteur moteur scope vers le zenith  (incliné ça s'équilibre). C'est pas trop grave, en n'utilisant que la zone centrale on a déjà plus d'une heure de débattement sans aucun souci.
Le CG du scope est un peu en arrière de son axe de rotation, ça peine un peu en "fin de côte" sur le secteur moteur scope vers le zenith  (incliné ça s'équilibre). C'est pas trop grave, en n'utilisant que la zone centrale on a déjà plus d'une heure de débattement sans aucun souci.
Le CG du scope est un peu en arrière de son axe de rotation, ça peine un peu en "fin de côte" sur le secteur moteur scope vers le zenith  (incliné ça s'équilibre). C'est pas trop grave, en n'utilisant que la zone centrale on a déjà plus d'une heure de débattement sans aucun souci.
Le CG du scope est un peu en arrière de son axe de rotation, ça peine un peu en "fin de côte" sur le secteur moteur scope vers le zenith  (incliné ça s'équilibre). C'est pas trop grave, en n'utilisant que la zone centrale on a déjà plus d'une heure de débattement sans aucun souci.

Le CG du scope est un peu en arrière de son axe de rotation, ça peine un peu en "fin de côte" sur le secteur moteur scope vers le zenith (incliné ça s'équilibre). C'est pas trop grave, en n'utilisant que la zone centrale on a déjà plus d'une heure de débattement sans aucun souci.

Manque plus qu'une éclaircie nocturne !!!!!!!!!! A gauche l'ensemble prêt à servir et, à droite: méthode pour une mise en station propre.Manque plus qu'une éclaircie nocturne !!!!!!!!!! A gauche l'ensemble prêt à servir et, à droite: méthode pour une mise en station propre.

Manque plus qu'une éclaircie nocturne !!!!!!!!!! A gauche l'ensemble prêt à servir et, à droite: méthode pour une mise en station propre.

C'est essayé cette nuit: il me reste à apprendre à peaufiner la mise en station mais CA FONCTIONNE plutôt bien ! La dérive résiduelle est très très faible dès ce premier essai.

Matériel utilisé:

1 planche de CTP 18mm et une de 12 mm, prises avec de la marge en dimension pour utiliser les chutes (renforts sous la base etc).

Tige filetée de 8mm et boulons ad-hoc: pivot, pieds

moteur Eq2, micr-orupteur, stabilisateur de tension, accu lipo 3S, liposave (voir liens dans le texte de l'article). Potar 10 tours et cbouton compteur.

Fil de micro en utilisant la masse pour l'un des 3 conducteurs: ça fait une rallonge propre et solide si on marche dessus.

Une chute d'aluminium 3,5mm pour les secteurs

Des chutes d'alu 2,5 pour les autres bouts (capot moteur, capot de pivot, cales diverses sous mes paliers)

Divers roulements à bille (avec leurs portées) récupérés d'un vieil hélico RC (axe 5mm), récup idem pour pignon moteur et pignon à 90° (réduc 1 X 0,75)

Le galet de Michel (astram de W.A) diamètre galet 10mm, et axe 5mm, (je ne jetterais plus jamais une vieille imprimante).

Une boite à oculaire plastique et colle au pistolet pour le "carter de boite de vitesse")

Peinture en bombe, séchage 10 minutes

Elastique à culottes (ruban)

Bouchons de bouteille de lait, boulon et pistolet à colle pour les patounes réglables.

Compas géant "maison"

Scie sauteuse (lame bois fine pour l'alu)

Perceuse colonne (basique!) et forets.

Perceuse à main Dremel

Tarauds de 3mm

Visseuse électrique

Ponceuse à bande

Limes diverses, outils à main (...)

Agrafeuse électrique

Fer à souder et gaine thermo rétractable

Et: le pistolet à colle chaude (bâtons) indispensable !

Avril 2015, debriefing:

Je ne sors plus le scope sans sa table, voila tout. C'est juste indispensable.

A fort grossissement on attend que les vibrations cessent après visée et MAP et... miracle .. on ne recommence pas la manip 5 secondes plus tard. On dispose au contraire de minimum 8 à 10 minutes avant de devoir recentrer, selon le soin apporté à la mise en station.

Et, de ce côté là je ne me fais oas de noeuds au cerveau: assis sur siège bas, je me mets bien face à la polaire, la table dans les mains, bien symétrique, et d'un geste régulier et ample je la pose devant moi.... un petit coup de niveau quand même: base horizontale et ensuite au pif j'ajoute ou retranche un peu selon ma latitude. basta cosi, il est temps d'observer.

J'ai eu comme ça l'an dernier la plus magnifique vision qui soit de la planète mars, mais j'ai aussi pu prendre mon temps sur divers objets, proposer aux copains de jeter un oeil tranquillement etc... C'est le bonheur et ça valait le coup d'y consacrer un peu de temps et de soin.

Allez hop, ressortez quelques bouts de bois et n'hésitez plus: un dob c'est AVEC table équato.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article